ADULTES PORTEURS
DE HANDICAPS

Adultes porteurs<br>de handicaps

Le projet éducatif

I) Principes que défend Quetzal

Quetzal défend l'idée d'une société inclusive fondée sur le respect des droits fondamentaux des libertés sur le principe de non-discrimination et de solidarité. Elle aborde les personnes sur ce qu'elles sont dans leurs capacités et non l'inverse. Nous adaptons nos actions en fonction de ce que la personne est capable.

Quetzal s'inscrit dans la volonté de prendre en comptes les particularités de chacun avec pour exigence la construction d'une société inclusive. Cela demande que chaque citoyen y participe. C’est une autre façon de penser la société, le vivre ensemble, c'est un choix de société. Donc un choix politique.

Pour ce faire, notre implication demande l'application de ses principes à chaque projet. Cela nécessite un dialogue et une co-construction des projets avec chaque partenaire institutionnel, associatifs, prestataires.

Le public qu'elle accueille

La personne handicapée, mineure ou adulte, est membre à part entière de la société. Cette appartenance, sa citoyenneté lui confère des devoirs et des droits, dans la mesure de ses possibilités et de ses moyens, seule ou accompagnée. Devoir de se conformer aux règles de la vie sociale, droit à la reconnaissance pleine et entière de sa dignité, au respect de ses besoins particuliers.

Les personnels d'encadrements de ses séjours

Œuvrer pour l’intégration sociale dans le champ des loisirs et des vacances impose un renforcement de compétences du personnel, tout en affirmant l’intérêt et l’importance d’un regard non spécialiste, non thérapeutique. Cependant, les besoins et les caractéristiques des populations concernées peuvent appeler le concours de partenaires spécialisés et de personnes ressources sur le terrain.

Le Projet individualisé

La personne doit être au centre de ce projet. Les vacances et plus encore les loisirs, constituent une rupture, un changement d’habitude, de rythme de vie. Elles constituent aussi un “espace temporel” favorisant les rencontres, les regards différents. La personne en situation de handicap, comme tout à chacun mais en tenant compte de ses capacités, doit pouvoir profiter de façon maximale de ses vacances dans un environnement adapté à ses besoins propres mais non spécifiques à l’accueil de personnes en situation de handicap.

Pour que le projet individuel de la personne en situation de handicap soit satisfaisant, humainement et matériellement, une coopération est nécessaire à la préparation de ses vacances. Les partenaires possibles sont : la personne en situation de handicap elle-même, un ou des membres de sa famille, une association intermédiaire ou un représentant d’une équipe spécialisée. Les différents partenaires de ce projet doivent pouvoir, avec elle et à partir des demandes, décider du lieu, de la durée ainsi que du type d’activités du séjour, anticipant ainsi les éventuels obstacles à la bonne réalisation du séjour.

II) Les orientations éducatives de la Scop Quetzal

Elles s’appuient sur la charte de déontologie pour l’accueil des personnes handicapées dans les structures de vacances et de loisirs non spécialisées et sur la loi 2002-2 et 2005-102 du 11 février 2005

Pour ce faire, Quetzal organise des séjours qui s’appuient sur les objectifs suivants :

Donner le choix de partir et participer à la préparation de séjour :

  • Offrir des projets et des thèmes de séjours qui tiennent compte des envies et propositions des vacanciers afin que ces temps soient enrichissants pour chacun d’entre eux.

Être reconnu et respecté

  • Encourager l’expression, la participation et la prise de responsabilité de chacun. Participation de tous, à sa mesure en fonction de son degré d’autonomie dans la vie collective.
  •  Permettre l’échange, les rencontres visant à l’intégration des vacanciers.
  • Garantir un espace de repos, de détente par la mise en place de séjours avec une vie quotidienne respectueuse de chacun, de ses rythmes, de ses besoins, au sein de petits groupes de vie dans le but de favoriser la progression de chacun par le changement de rythme, de référents, …
  • Assurer un travail de proximité et de lien avec les équipes accompagnantes des personnes avant, pendant et après les séjours.

Offrir un cadre de vie, une organisation, des moyens qui garantissent la sécurité morale, physique et affective de chaque participant.

En apportant des réponses aux besoins spécifiques des participants et en réunissant les conditions nécessaires qui tendront à leur offrir :

  •  Une organisation de la vie collective.
  •  Un espace repéré et adapté.
  • Un repérage dans le temps.
  •  Des règles de vie de groupe.
  • Une équipe d’encadrement compétente, formée mais non spécialisée et supérieure en nombre aux regards des réglementations Jeunesse et sports et en raison des exigences pédagogiques de l’association.
  • Un suivi des prescriptions médicales de chaque personne.

III) Objectifs opérationnels

La préparation du séjour avec les participants

Les participants ont connaissance des thèmes des séjours par le biais de notre plaquette préalablement élaborée en concertation avec les équipes éducatives lors de rencontres et/ou de contacts téléphoniques. Notre programmation prend en compte, les envies et besoins de nos interlocuteurs. Sachant que ces attentes (destination, projet d'activité, projet individuel d'accompagnement) ont été recensées par les référents éducatifs des participants. Ce document est remis lors de rencontres spécifiques à chaque directeur d’établissement d’accueil, qui en assure ensuite la diffusion auprès de ses équipes.

Avant le séjour

La coordinatrice prend contact avec chaque participant et référent éducatif. Elle veille à établir un lien de confiance mutuelle et doit recueillir toutes les informations et attentes utiles au bon déroulement du séjour pour le participant. Cette relation doit se poursuivre, pendant et après le séjour.

Un dossier d’inscription comprenant une fiche de renseignement et une fiche sanitaire sont remis et complétés par les participants et référents. Il doit permettre de mettre en exergue les capacités relationnelles, d’autonomie et les centres d’intérêt du participant.

Ce dossier contient un certificat médical précisant toute réserve, inaptitude ou contre-indication. Les informations médicales diffusées à l’équipe se limitent à celles nécessaires au fonctionnement du séjour. La confidentialité des informations contenues dans le dossier est respectée par toutes personnes en ayant connaissance.

Le Départ

Chaque participant est pris en charge sur son lieu de vie la veille ou le jour même de son départ. Le transport est assuré en minibus par Quetzal. Afin d’organiser cette prise en charge, chaque participant est destinataire d’une convocation personnalisée indiquant : le jour et l’heure de départ, les modalités du voyage ainsi que le jour et l’heure du retour. A la demande d’un participant et en accord avec l’établissement il est possible d’envisager le déplacement de celui-ci par ses propres moyens jusqu’au lieu de rendez-vous.

La vie du groupe pendant le séjour

L’équipe d'animation a conscience que la personne en situation de handicap ne nécessite pas un accompagnement spécialisé, même si la nature de son handicap entraîne des particularismes (vie quotidienne, médicaments, comportement…). Ces spécificités sont abordées lors de la préparation de chaque séjour, et impliquent de fait, un renforcement de l’équipe plutôt qu’une spécialisation du personnel. Chaque vacancier est accompagné par un animateur référent chargé du suivi quotidien des participants (argent de poche, rangement du linge, gestion des conflits, réponses aux petits soucis quotidiens…).

X