ENFANTS ET ADOS

Enfants et ados

Présentation générale

Nos accueils s’adressent à tous les enfants, âgés principalement de 6 à 17 ans, tous types de difficultés confondues (en situation de handicap, présentant des troubles du caractère et du comportement, mais sans problème moteur majeur), et qui nécessitent un environnement adapté et bienveillant.

  • Le mineur, quel qu’il soit, est membre à part entière de la société. Cette appartenance, sa citoyenneté lui confère des droits et des devoirs, dans la mesure de ses possibilités et de ses moyens, seuls ou accompagnés. Droit à la reconnaissance pleine et entière de sa dignité, de son intégrité physique et morale, au respect de ses besoins particuliers. Devoir de se conformer aux règles de la vie sociale.
  • Œuvrer pour l’inclusion sociale impose un renforcement de compétences du personnel, tout en affirmant l’intérêt et l’importance d’un regard non spécialiste, non thérapeutique. Cependant, les besoins et les caractéristiques des populations concernées peuvent appeler le concours de partenaires spécialisés et de personnes ressources sur le terrain.
  • Vivre en milieu ordinaire suppose et propose de nouvelles interactions relationnelles (affectives, culturelles..) qui permet à chacun d’envisager de nouvelles expériences. Créer un lien nouveau qui offre l'occasion, suivant son rythme et ses capacités de s’impliquer dans la vie de la maisonnée.
  • Le fait de partager la vie quotidienne dans un temps défini constitue la base du projet et permet à chacun d’agir dans cet espace, dans son rapport aux autres et sur son projet de vie et de loisirs. Il peut envisager la maisonnée comme une entité dans laquelle il est possible de s’épanouir, d’être respecté, de découvrir une autre façon de « vivre et d’être ».
  • Notre projet d’accueil se situe en complémentarité de l’action éducative des professionnels qui accompagnent les personnes, des parents d’où la nécessité de favoriser un échange avant, pendant et après le séjour. Nous avons conscience que ce travail implique une réflexion, une analyse et une évaluation permanente de nos pratiques, attitudes et modes de fonctionnement. Pour ce faire, nous souhaitons travailler en étroite collaboration avec les travailleurs sociaux qui nous confient leurs protégés.